Découvrez 9 faux préjugés des consommateurs à propos des agences web


C’est bien connu, un dentiste est un arracheur de dents, les esthéticiennes sont stupides, les agents immobiliers véreux, les garagistes des escrocs, les artistes des hippies, les financiers des requins…

On aime bien « ranger » les corps de profession d’après nos propres préjugés.

Comme pour beaucoup d’autres prestataires de service, les sociétés ont plusieurs préjugés sur les agences web.

Après des années dans le secteur, je vous propose de découvrir les 9 faux préjugés que j’ai relevé le plus souvent chez les consommateurs d’agence web.

1 – Une agence web, ça ne fait QUE des sites Internet…

Effectivement: un téléphone, ça téléphone…

Par contre les heureux détenteurs d’Iphone par exemple comprennent bien qu’aujourd’hui les terminaux mobiles révolutionnent nos habitudes de vie! Et ce n’est pas grâce « à la fonction primaire » de la solution que naît « la révolution » -celle-la est déjà passée- mais bien au travers des différents services à valeur ajoutée qu’on nous propose AUTOUR de la fonction téléphone.

Vous trouverez des prestataires qui ne font QUE la création industrielle de sites Internet.

D’autres vous fourniront un environnement de travail, une expertise, un suivi, un accompagnement, une solution technologique plus puissante…  bref autant de services à valeur ajoutée qui amènent une agence web à « transcender » son métier. Souvent, ces agences proposent des développements spécifiques.

Il n’appartient qu’à vous de déterminer de quel type de prestataire vous avez besoin pour vos projets.

2 – Les agences web ne servent à rien: mon beau-frère est lui aussi dans l’informatique

Pour l’ultra-néophyte, faire un site Internet revient à faire apparaître des pages HTML sur une adresse du type www.masociete.com…

Conséquence ? L’entrepreneur pense qu’avec un WordPress hébergé sur un serveur connecté à la prise du frigo, la e-money va couler à flots…

Il est certain que si le seul problème à résoudre dans le E-business était la simple mise en ligne d’un site web, je vous garantis que les agences n’existeraient pas.

Avoir un site c’est bien. Mais ce qui est mieux, c’est de savoir comment :

faire venir des visiteurs
les faire rester
les faire acheter
les faire revenir

A présent, il est vrai que les agences web sont les bons interlocuteurs dès lors que votre projet est relativement ambitieux, et demande des compétences multiples.

En tout cas, une chose est quasi sûre :

si vous vous focalisez sur la seule mise en ligne,
que vous n’avez pas la volonté réelle d »investir
et que vous vous fichez de ce que cela peut vous rapporter…

… vous pouvez appeler votre beau frère pour la réalisation de votre site web!

3 – Dans une agence web, il n’y a QUE des informaticiens qui « bidouillent »

C’est vrai, bien souvent, la première chose qui vous frappe en entrant dans une agence web, c’est de voir autant de personnes collées sur un ordinateur, avec une souris en guise de prolongement de leurs doigts.

Mais l’habit ne fait pas le moine. En serrant la main de chaque collaborateur, vous apprenez qu’il y’a :

des Conseils,
des graphistes,
des marketers,
des référenceurs,
des développeurs,
du personnel back office…

Dans une agence web « mature », vous vous retrouvez véritablement dans un « cocon d’experts ».

Nous sommes très loin du jeune cousin éloigné qui monte sa boîte de réalisation de site Internet, et vous met péniblement en ligne un ensemble d’iframes difformes en pleine page d’accueil… Je suis certains que cela existe encore en cherchant bien ! ?

4 – Il est facile pour les agences web de développer n’importe quelle « moulinette ».

Conséquence des préjugés précédents, les chefs d’entreprise ont tendance à croire que les bonnes agences web sont celle qui développent des sites qui déclarent « Papa, Maman » quand on se connecte dessus…

La moulinette, c’est la fonctionnalité super high tech, super différenciatrice, super « technologique », que l’agence web va réaliser pour vous gratuitement, dès la création du site… Bref, c’est un fantasme de client d’agence !

Internet étant une science obscure -mais prometteuse- pour les nombreux entrepreneurs, les consommateurs d’agence web tendent à croire qu’il est très facile de créer ce que l’on veut en manipulant en quelques minutes les 105 touches de son clavier… Dire que les choses sont « faciles », c’est penser que l’argent pousse sur les arbres.

Théoriquement, « tout est possible », c’est vrai… A présent, quels moyens comptez vous mettre en face pour concrétiser la vision idéale de votre activité Vente en ligne ?

5 – Le travail des agences web est si « trivial » qu’on peut avoir une boutique vente en ligne pour moins de 1000 €

Pour illustrer cette « fausse croyance », je vous renvoie vers l’article « Arnaque au contrat de site web: 20 questions pour ne pas se faire arnaquer par une agence web« .

Vous y apprenez globalement qu’un prix ne signifie rien s’il est déconnecté de la valeur apportée par l’agence. Vous y apprenez aussi qu’acheter « un prix » est le meilleur moyen de diriger son projet Internet vers un échec cuisant et qu’on ne devient jamais un golden boy du vente en ligne avec 3 sous…

Tout comme le lancement de n’importe quel business, vaincre sur le web demande :

du temps
des efforts
des capitaux

Soyez sûr que si il était aussi « trivial » et aisé de créer des projets Vente en ligne qui marchent, les agences web n’existeraient certainement pas.

6 – Si l’agence web propose une offre sous forme d’abonnement, c’est une arnaque

La blogosphère est remplie d’articles qui concernent la location de site Internet.

On y peint des prestataires véreux, qui vous font signer en one shot un contrat sous formes de mensualités. La profession a tendance à faire des ces « loueurs » de service les bêtes noires du secteur.

Ceci dit, précisons que la location reste un moyen financier pour une entreprise de « lisser » les coûts d’un projet. Ce qui est réellement une arnaque, c’est le fait « d’abandonner » un client qui signe de la location.

Effectivement, je partage cet avis; dans les TPE/PME, on aime lisser les coûts. Sinon, comment expliquer le réussite auprès des sociétés de la location longue durée de véhicule ? En plus ça génère de l’économie d’impôts…

Mais la location de service, c’est comme les relations amoureuses: c’est bon, ce n’est pas « mal », mais il ne faut pas le faire avec n’importe qui !

7 – Les agences web ont le pouvoir de faire apparaître n’importe quel site en 1ère page de Google

Le référencement n’est pas une science précise. Personne ne connaît l’algorithme de Google. Les nombreux connaissances dans cette discipline sont basées sur l’empirisme, et le « dogme » du référencement est en perpétuel changement.

Dans un contexte aussi turbulent, quel sera le fou qui vous fera croire qu’il suffit d’allonger quelques billets pour mettre tout l’internet à ses pieds ?

On peut garantir que le site sera « référencé », qu’il apparaîtra dans Google. On peut aussi imaginer qu’il y’a une forte probabilité que votre site apparaisse en 1ère page…

Mais tout comme il est impossible pour votre agence web de vous donner les noms et les adresses des internautes qui achèteront sur votre site, il lui est impossible de signer un papier qui vous garantisse que votre site sera naturellement en 1ère position sur un mot clé bien précis.

8 – La bonne agence web c’est celle qui écrit des textes sur mon métier encore mieux que moi

Sous-prétexte que le contenu est quelque chose d’important pour votre référencement, et que de toute manière, vous n’avez pas envie de vous ennuyer à rédiger des textes, les entrepreneurs croient volontiers que la bonne agence web est celle qui va rédiger ses textes de A à Z pour son nouveau site Internet.

Par contre les agences web n’ont pas un « expert secteur » à chaque fois (sauf les agences spécialisées sur un métier bien précis). Sachez donc que les meilleurs résultats, on les obtient quand l’on respecte l’adage « Chacun son métier »:

le client doit apporter son expertise « métier », et participer à l’élaboration d’un premier jet de contenu.
Ensuite l’agence fait jouer son expertise webmarketing & SEO pour faire en sorte que les contenus soient pertinents pour les moteurs de recherche et persuasifs pour les internautes.

Si vous ne souhaitez pas voir votre site jonché de textes « bateau », qui ne sont qu’un simple copier/coller de ce que l’on avait déjà pu faire pour une entreprise un peu comme la vôtre, je vous conseille de mettre aussi votre patte dans les textes qui seront sur votre site !

9 – La bonne agence web est celle qui exécute les désirs de son client

Oui, dans l’absolu… Mais non.

Les agences web sont des prestataires de service, et travaillent pour un donneur d’ordre payeur. A présent, une bonne agence web travaille avant tout pour « le client de son client ».

Pourquoi travailler pour « le client du client »?

Car il va rechercher non pas à flatter votre égo, mais à être bienveillant en se focalisant sur les résultats que vous obtiendrez. Donc en tant qu’une belle femme, la bonne agence web a un caractère… Elle préfère des consommateurs prospères plutôt que des consommateurs flattés.


Post Views: 14



Vous cherchez un webmaster pour la réalisation de votre site web ? faites un devis gratuit sans engagement en suivant ce lien

  • A propos de l’auteur


    Richardson D.

    Fondateur | Chef de projet Idevart

  • Projets personnels


  • Demande de devis



      07.68.26.70.54


      Faites votre devis gratuit !