• 07 68 26 70 54
  • contact@idevart.fr

La définition de base d’un l’hébergement Web est assez simple à comprendre: Il s’agit d’un service qui fournit l’infrastructure qui permet à une entreprise de publier un site Internet.

Une plateforme d’hébergement Web facture généralement des frais récurrents qui fournissent au souscripteur un nom de domaine, un stockage pour les pages du site Web et un serveur qui permet un accès général via Internet et un navigateur Web.

La plupart des plateformes d’hébergement web offrent un ensemble de formule de base souvent similaire qu’on appelle des hébergements web mutualisés.

Choisir le bon service d’hébergement Web pour votre petite entreprise nécessitera des recherches et un examen attentif.

En attendant, Suivez les 6 conseils ci-dessous pour trouver l’hébergement de site Web qui assurera le bon fonctionnement de votre site.

1. Vérifiez l’espace de stockage de la formule hébergement

En fonction de l’objectif de votre site Web, vous aurez besoin de beaucoup ou peu d’espace de stockage pour les fichiers que vous souhaiterez y ajoutez.

Quel que soit votre cas, il est toujours recommandé de faire appel au service qui répond le mieux à vos besoins.

Si vous avez besoin de beaucoup d’espace, assurez-vous que la plateforme d’hébergement du site Web offre les ressources dont vous avez besoin pour éviter à votre site internet de manquer de mémoire et planter.

Il faut toujours prévoir une formule d’hébergement web trop grand que pas assez car votre site internet va évoluer.

Mais si votre service dispose d’un espace disque illimité, vous pouvez vous détendre sur ce facteur et passer au conseil suivant!

2. Vérifiez l’évolutivité de votre contrat d’hébergement web

Vous n’aurez peut-être pas besoin de beaucoup de ressources lors de la première mise en service de votre site si tel est votre cas, alors vous pouvez opter pour un serveur mutualisé de faible puissance.

Mais comme indiqué plus haut, il est important de prévoir le moment ou votre site va connaître un peu plus de trafic au risque de devenir instable, ralentir ou bloquer.

Dans ce cas, toutes les bonnes plateformes d’hébergement web proposeront la possibilité de mettre à niveau votre formule hébergement vers un niveau d’allocation de ressource supérieur.

Si vous ne disposez pas d’options de mise à niveau facile, vous aurez du mal à déplacer votre site vers un service plus puissant et devrez alors certainement faire appel à un webmaster afin de vous aider à migrer votre site internet vers un autre fournisseur d’hébergement.

3. Vérifiez les scores de fiabilité de disponibilité et de sécurité de la plateforme

Des serveurs faibles et des connexions réseau instables peuvent souvent pousser votre site hors ligne. 

Cela vous empêche non seulement de voir ou de vendre un magasin de commerce électronique, mais entraîne également un faible classement sur les moteurs de recherche comme Google.

Opter pour une plateforme d’hébergement web avec des scores de disponibilité réputés, de préférence supérieurs à plus de 98%, est donc la clé du succès de votre site internet.

Évitez les entreprises qui signalent un taux de disponibilité annuel inférieur à 98%.

4. Quel est le trafic mensuel autorisé pour votre site internet ?

Ce n’est généralement pas indiqué lors de l’affichage des caractéristiques des serveurs avant que vous vous décidiez à toute souscription, mais certains services d’hébergement de sites Web ont une limite de trafic mensuelle. 

En pratique, cela signifie qu’après un certain nombre d’accès, le serveur facturera des frais supplémentaires pour les «visiteurs supplémentaires» ou cessera d’afficher votre site Web sur le Web.

Par conséquent, soyez toujours attentif aux informations fournies par les entreprises et assurez-vous d’utiliser celles dont le trafic de données est illimité afin de ne pas courir le risque de panne de votre site Web.

5. Renseignez-vous sur l’offre de sécurité des données de la plateforme

La vague actuelle de cyber-menaces comme les ransomwares ne vise plus uniquement les entreprises ou autres grands établissements.

Ces cyber-menaces sont un fléau qui n’épargne désormais personne. De tels actes entraînent souvent des dommages irréparables comme la destruction ou le vol et remplacement des codes d’accès de votre site. 

De même, vous pouvez également rencontrer de graves pannes de serveur ou de disque dur local. Il devient donc important que vous n’engagiez qu’un fournisseur d’hébergement web qui propose une sauvegarde régulière des données Web.

De cette façon, même en cas de problème naturel ou imprévu, votre site Web sera toujours en ligne et pleinement opérationnel. 

6. Dans quel pays se situe le serveur de votre site internet ?

Une autre considération du serveur est de vérifier si un hébergeur Web propose un ou plusieurs emplacements de serveur. 

Par exemple, si votre public principal est basé en Belgique, il est judicieux de choisir un centre de données situé en Belgique (Ou à proximité comme La France) afin que vos pages Web se chargent plus rapidement.

Si vous ne pouvez pas sélectionner un emplacement de serveur, vous aurez certainement besoin d’un réseau de diffusion de contenu (CDN) pour accélérer le chargement des pages.

Quand ont sait qu’environ 800 000 sites sont créés chaque jour à travers le monde, on comprend facilement qu’en mettant en ligne son premier site internet, des milliers de concurrents potentiels en possèdent déjà un depuis longtemps.

Les concurrents parmi les plus sérieux ont certainement compris depuis longtemps qu’une grande partie du succès dans le référencement de leur site web, provient de la vitesse de chargement des pages. 

Lorsqu’une personne atterrit sur votre site pour la première fois, vous n’avez que quelques secondes pour capter son attention et la convaincre d’en découvrir davantage.

En effet, selon un rapport de Bing, un délai de plus de 2 secondes de chargement d’une page a  réduit  la satisfaction des utilisateurs de 3,8% et augmenté les pertes de revenus par utilisateur de 4,3%.

Devinez ce que feront vos clients si vous n’avez pas sérieusement travaillé sur la vitesse de chargement de vos pages ? Ils s’en iront, tout simplement.

Non seulement cela, mais Google indique également à son algorithme de classement de prendre en compte la vitesse de chargement des pages et vous ne serez jamais parmi les meilleurs sites bien classés dans les moteurs de recherche sans la prise en compte de la vitesse de chargement de votre site internet.

Idevart vous invite à découvrir 6 façons d’améliorer la vitesse de votre site internet WordPress.

1. Attention au thème WordPress que vous utilisez

Tous les thèmes WordPress ne se valent pas. 

Certains sont bien mieux codés que d’autres si on les trouve sur internet en téléchargement gratuit ou premium, mais ce dernier choix implique de faire un compromis envers un thème qui pourrait correspondre à votre image de marque, sans assez prendre en compte qu’il pourrait ralentir votre installation WordPress, du fait de ses trop nombreuses fonctionnalités.

C’est l’un des problèmes des thèmes WordPress grand public.

Les développeurs / vendeurs professionnels de thèmes WordPress vous propose leur travail comprenant souvent des standards en terme de fonctionnalité et en fonction des domaines d’activité de leur client.

Mais dans l’écrasante majorité des fois, ces thèmes WordPress sont bourrés de codes qui sont censés offrir de nombreuses options et faciliter la vie de leurs utilisateurs débutants.

Ces nombreuses lignes de codes ralentiront votre serveur, plus encore si vous devrez venir y greffer un constructeur de page comme Elementor ou Visual composer (WPBakery).

2. Compressez les images de vos articles

C’est fou la vitesse que l’on peut gagner simplement en compressant ses images.

WordPress propose quelques plugins permettant de compresser automatiquement vos images trop lourds, qui ont le désavantage de sérieusement ralentir vos pages lors de leur chargement par vos visiteurs.

L’un des plus connus est “reSmush.it” qui va vous permettre, en plus d’autres fonctionnalités, de compresser et d’optimiser vos images par lots.

Il n’y rien de plus pénible que de devoir patienter pour le chargement des images d’une page.

Le pire c’est que nous utilisons internet en finissant par avoir de nombreuses bases de comparaisons qui induisent la qualité ou non d’un site web.

Si vous souhaitez rester dans la tête et dans le coeur de vos clients et visiteurs, vous devrez vous attarder sur l’aspect vitesse de chargement de votre site web.

3. Envisagez un pack d’hébergement différent

Penser gagner de l’argent en optant pour un hébergement web low-cost est une grave erreur car se faisant, vous ne pensez pas à l’évolution potentiel de votre business, à moins que vous ayez prévu une évolution de votre formule hébergement en fonction du succès de votre activité.

Le choix d’un bon serveur pour son site internet est souvent négligé par la plupart des propriétaires de site internet.

Pour avoir longtemps utilisé les hébergements web mutualisés dans le cadre de nombreux projets web, je vous déconseille de les utiliser pour des sites auxquels vous avez l’intention d’ajouter beaucoup de fonctionnalités.

Le stress de votre site qui diminue après avoir obtenu une grande fonctionnalité est suffisant pour créer quelques premiers cheveux gris: ne soyez pas une victime, investissez dans un hébergement approprié.

4. De trop nombreuses extensions WordPress feront planter votre site web

Les extensions ont parfois un rôle prédominant dans la lenteur d’un site WordPress.

Ce qui est fun avec WordPress est qu’il est possible aux utilisateurs expérimentés comme les premiers des débutants de pouvoir intégrer les fonctionnalités souhaités pour embellir et rendre son site internet plus performant.

Le problème avec cette facilité est qu’en général, les débutants ne sont pas avertis qu’il y a une corrélation entre les problèmes qui surviennent à un moment donné dans leur site web et l’abus d’ajout d’extensions.

Certaines extensions sont d’ailleurs plus gourmandes en ressources que d’autres, et si vous ne pas compte de cela et du fait que plus il y aura d’extensions ou de thèmes WordPress possédant de nombreuses fonctionnalités (Parfois inutiles), plus votre site sera lent et provoquera des erreurs.

5. Optimisation de la base de données dans CMS

L’optimisation de la base de données est un moyen efficace d’augmenter les performances.

Si vous utilisez un système de gestion de contenu (CMS) contenant des extensions complexes, la taille de la base de données augmente et votre site Web fonctionne plus lentement. 

Il est indispensable pour vous de nettoyer votre base de données WordPress et de réduire sa taille de temps en temps.

En effet, Au fil du temps, votre base de données WordPress a accumulé de nombreuses tables redondantes, des enregistrements inutilisés, un énorme wp_postmeta et de nombreuses entrées que vous pouvez supprimer sans affecter votre site Web.

Il s’agit d’un processus incontournable pour chaque utilisateur de WordPress afin de réduire au minimum la taille de sa base de données et de permettre à son blog WordPress de se charger rapidement.

Cela aidera à réduire la charge sur votre serveur et vos performances WordPress s’amélioreront considérablement.

6. Utilisez la mise en cache du site Web

Chaque page Web visitée sur votre site génère une requête à la base de donnée de votre serveur qui est alors traité, puis un résultat final est renvoyé du serveur au navigateur de l’utilisateur.

Dans le cas où de nombreux utilisateurs accèdent à la page en même temps, les serveurs fonctionnent lentement et ont besoin de plus de temps pour fournir la page Web à chaque utilisateur.

L’intérêt de mettre en cache votre site WordPress est d’éviter de déclencher des requêtes de bases de données à chaque chargement du site par un visiteur.

Au lieu de cela, l’extension de cache que vous mettrez en place pour votre site internet créera des versions statiques des pages du site qui changeront alors seulement à la prochaine mises à jour, ce qui améliorera sa vitesse.

Plusieurs extensions WordPress de mise en cache efficaces existent, mais pour avoir testé les plus populaires mais j’ai une grande préférence pour WP Super cache.

Photo by Fikret tozak on Unsplash

Vous souhaitez être recontacté ?