Orchid annonce le lancement de son VPN sécurisé et alimenté par sa cryptomonnaie OXT sur iOS

Orchid Labs est une start-up basée à San Francisco et mène pour politique la défense de la liberté d’expression sur le net, son ambition est de « mettre fin à la surveillance et à la censure sur internet ».

Se posant en alternative à Tor et aux VPN habituels, Orchid a créé un système d’acheminement du trafic de façon aléatoire via un ensemble de nœuds et de passerelles réseau, ses utilisateurs partageant leur bande passante excédentaire reçoivent en récompense des jetons OXT. Via cette architecture décentralisée et cryptée, Orchid se affirme proposer un environnement sécurisé et à l’abri de la surveillance, de l’espionnage ou de la censure.

Figurez-vous que ’application VPN Orchid est désormais disponible sur le store du géant Apple.

Afin d’accéder au réseau Orchid de bande passante peer-to-peer, les utilisateurs devront créer un compte Orchid en utilisant OXT ou acheter des jetons qui fonctionnent comme une carte-cadeau qui a utiliser sur leur plateforme. Ces crédits sont entièrement privés et aident à créer une couche supplémentaire de confidentialité pour protéger davantage les utilisateurs.

Fini les échanges fastidieux en différents portefeuilles crypto, Orchid vous permet désormais d’utiliser son application VPN avec un simple achat Apple par application, contrairement à un processus de cryptage en plusieurs étapes.

Pour ajouter une nouvelle connexion VPN à partir d’un fournisseur sélectionné aléatoirement, vous allez pouvoir accéder à votre compte sur l’application Orchid et sélectionner «Ajouter Hop». Ils peuvent ensuite sélectionner «Acheter un compte Orchid», choisir le montant que vous souhaitez dépenser, et confirmer votre achat via Apple.

Facebook va suspendre les publicités politiques en marge des prochaines élections américaines

Ayant subi un boycott de grandes marques partenaires qui ont reproché à Facebook son manque d’implication à l’encontre de l’attitude du président Trump au sujet du racisme et des violences policières et Facebook réfléchit sérieusement a totalement bloquer toutes publicités politiques pour les prochaines élections.

Suite à de nombreuses pressions internes et externes au groupe, le sujet est toujours en discussion et n’a pas encore été finalisée, selon l’agence.

La nouvelle vient d’un rapport de Bloomberg, qui affirme que Facebook pourrait être amené à devoir bloquer temporairement les publicités politiques concernant les prochaines élections.

Un porte-parole du géant des réseaux sociaux a indiqué que le groupe ne souhaitait pas faire de commentaires dans l’mmédiat.

Le document rapporte que Facebook réfléchit à une gestion globale de qui serait à considérer comme étant de la publicité politique ou non pour mieux réguler son réseau à la période cruciale ds élections aux Etats-Unis.

Cette démarche serait serait une première pour Facebook qui semble être victime de sa propre influence envers ses utilisateurs, mais de nombreux pays imposent déjà diverses restrictions aux campagnes ou reportages politiques à l’approche des élections, notamment  en Espagne ou en Israël.

 

Vos routeurs domestiques peuvent être de véritables « passoires » en terme de sécurité

La fréquence de mises à jours de toutes appareils reliés à internet peut s’avérer être un véritable problème de sécurité informatique.

Vos routeurs n’ont probablement pas été mis à jour par leurs fabricants depuis un moment et vous devriez sérieusement y penser selon une étude allemande récente.

Depuis quand ne vous êtes vous pas pencher sur les éventuels problèmes de sécurité dont pourrait souffrir le routeur de votre box? Sachez que les risques que vous prendriez à utiliser un routeur qui souffrirait de manque de mise à jour sont véritablement inimaginables.

Un institut Allemand est à l’origine d’un rapport à propos de la sécurité des routeurs domestiques et leurs problèmes de sécurité insuffisantes.

Sur 127 routeurs analysés pour le rapport, 46 n’ont eu aucune mise à jour de sécurité depuis plus de 6 mois, ce qui est un risque considérable pour vos appareils reliés à votre réseau. Tous ces éléments décelés étaient vulnérables à des «centaines» de failles connus.

L’institut a également découvert que certains fabricants se contentent simplement de publier des mises à jour qui n’ont pratiquement aucune utilité sans corriger les vulnérabilités connues, donnant aux utilisateurs un faux sentiment de sécurité lorsqu’ils les mettent à jour exposant ainsi leurs clients aux dangers d’éventuels attaques informatiques.

L’étude a également mis en lumière le fait que certains routeurs n’ont pas été mis à jour depuis plus de 3 ans. Pour finir, une écrasante majorité des routeurs utilisent une version obsolète de Linux pleine de défauts.

En tant qu’élément principal de votre réseau internet, des quantités importantes de données sensibles transitent quotidiennement par les routeurs domestiques et mériteraient un peu plus d’égards de la part des opérateurs et de leurs fabriquants.