Une startup crée une technologie destinée à imprimer du steak en 3D

Il est fort probable que vous ne puissiez pas faire la différence entre un steak végétal imprimé en 3D et un véritable steak grâce à une nouvelle startup basée en Israël dénommée « Redefine Meat ».

Cette entreprise a réussi à utiliser une imprimante 3D dans la concoction de steak végétal.

L’entreprise israëlienne a pour but de commercialiser sa technologie d’impression de steak d’origine végétale dans le courant de l’année 2021.

L’idée pour cette startup est de participer à une alternative à la commercialisation de la viande à l’échelle internationale et tout ce que cela engendre, à commencer par la souffrance animale et les ravages de l’environnement.

Pour que la transition mondiale de la viande animale à la viande végétale ne soit pas trop brutale, il a fallu refléter l’aspect d’une véritable viande notamment en imitant la structure musculaire d’un véritable steak.

Eshchar Ben-Shitrit, le PDG de la société a déclaré que les imprimantes auraient un rendement d’environ 20 kilos de viande par heure, avec pour objectif un rendement plus important dans le temps.

Redefine Meat aurait l’intention de proposer son produit aux grands restaurants avant une commercialisation grand public.

Si les résulats s’annoncent probants, il y aura de fortes chances pour que nous retrouvions cette viande a base d’ingrédients végétales sur les étales de nos supermarchés dans les années à venir.