• 07 68 26 70 54
  • contact@idevart.fr

Il existe plusieurs extensions WordPress qui peuvent vous permettre de rendre votre site multilingue afin de proposer plusieurs langues aux visiteurs étrangers de votre site internet.

Polylang est probablement l’extension WordPress ayant cette fonction, qui apparaît en premier en terme d’utilisation par les propriétaires de site WordPress, vient ensuite WPML que j’ai moi-même dû utiliser à plusieurs reprises au cours de mes projets de création de site internet.

L’extension dont je veux vous parler ici est beaucoup plus intéressant pour moi qui aime allier qualité et performance.

Et qui dit performance avec WordPress dit forcément opter pour des plugins “léger” qui font le travail, et c’est précisément l’intérêt que j’ai pour le plugin “Translate WordPress with GTranslate“.

Cette extension possède une grande capacité de traduction basée sur l’intelligence artificielle qui améliore toujours plus sa précision.

Avec une moyenne de 150 milliards de mots par Google Translate, est l’un des services traductions les plus performants disponibles actuellement sur internet.

Cette extension est à la fois simple à installer et gérer puisque c’est le moteur de recherche Google qui prend en charge l’action de traduction.

Enfin, mon choix s’est également porté sur cette extension car contrairement à beaucoup d’autres extensions qui doit intervenir dans tous le site, celle-ci est légère et n’accable pas la vitesse de chargement du site internet.

Voici ce que j’ai fait pour installer et configurer l’extension:

1. Je l’ai recherché dans le moteur de recherche de plugin interne au site WordPress en tapant “Google translate”.

2. Je l’ai installé et activé.

3. Je suis allé chercher l’option du plugin dans “réglage” et j’ai cliqué dessus pour le configurer.

4. L’interface du plugin est assez simple à comprendre, on y voit entre autres tous le nécessaire à l’affichage des indications qui permettront aux visiteurs étrangers de choisir leurs langues (Aves notamment l’affichage des icones de drapeaux, à disposer ou l’on veut dans le site).

  • La première zone

    La 3ème zone de l’interface demande s’il faut activer le plugin (En cochant la case tout en haut) et la langue de base du site (Il faut également cocher), ainsi le site restera en langue française initialement.

  • La deuxième zone

    La 2ème zone de l’interface montre deux éléments qui nous intéressent, à savoir si on veut faire apparaître les icônes de drapeau et si on veut afficher une liste déroulante des langues proposées. On peut aussi retrouver, toujours dans la deuxième zone des options d’alignement a gauche ou a droite des icônes côté visiteur.

  • Troisième zone

    La troisième zone indique l’élément floating indiquant au visiteur la possibilité de traduire le site (En fonction des choix de langues sélectionnées par vos soins au préalable). Vous pouvez également choisir la couleur de cet élément (J’ai opté pour le violet qui est l’une des couleurs que vous avez utilisées dans le site).

Il est difficile de trouver un bon concepteur / développeur pour réaliser son site internet car ils sont rares.

Leur productivité est environ 3 fois plus importante que celle d’un développeur moyen et 10 fois celle d’un Développeur médiocre.

Les 3% des meilleurs développeurs de la planète ne se contentent pas seulement de rédiger de nombreuses lignes de codes, ils possèdes des caractéristiques d’adaptations et d’apprentissages phénoménales.

Découvrez selon 6 qualités que devrait posséder le concepteur / développeur en charge de la création de votre site internet.

 

#1. Une patience inébranlable

Si vous avez choisie de travailler avec un développeur web freelance pour réaliser votre site internet alors bien joué, surtout si vous avez pris le temps de cerner ses compétences, ses qualités et son parcours.

Mais le caractère et l’attitude de la personne en elle-même auront une grande influence dans votre collaboration tout le long du processus de réalisation de votre site internet.

En effet, nous sommes tous humains et avons tous un niveau de tolérance à la pression tout aussi différents, et il est extrêmement important de poser des questions sur la personnalité de la personne avec laquelle vous souhaitez collaborer puisqu’il devra, en plus d’encaisser beaucoup de pression, composer avec votre faible niveau en informatique.

#2. Une bonne organisation dans la gestion des tâches et des délais

Le métier de développeur Web peut parfois être extrêmement stressant.

Les projets peuvent finir par s’empiler et les délais ne peuvent pas toujours être respectés.

Pour ne pas perdre pied et tenir ses objectif, un bon concepteur / développeur web freelance doit savoir gérer au mieux son temps afin d’être fiable et organisé.

Il possède une solide éthique de travail et respecte les rendez-vous planifiés avec ses clients.

Il détient également une bonne capacité à estimer le temps nécessaire pour accomplir une tâche, la communiquer et la réaliser du fait de son expérience et de la connaissance de ses limites et capacités.

#3. Une bonne aptitude à l’auto-apprentissage rapide et constante

Les meilleurs concepteurs / développeurs web sont souvent autodidactes car le développement informatique est souvent pour eux, plus qu’un métier, il s’agit d’une véritable passion.

Ils ont la capacité d’apprendre eux-mêmes de nouveaux langages et technologies rapidement et le font souvent par intérêt personnel en dehors du travail. Ils ont la capacité de traiter les informations et d’établir des connexions à la volée. 

Posséder un diplôme est facile de nos jours, posséder un véritable intérêt pour ce qu’on fait est plus rare, et vous trouverez les meilleurs professionnels du web parmi les véritables passionnés de leurs métiers.

#4. Une expérience technique approfondie et adaptative

L’expérience et la curiosité sont deux éléments indispensables pour un bon concepteur / développeur web.

En effet, l’expérience apporte la pratique de bon nombres d’outils suffisamment longtemps pour devenir des experts et sont compétents avec de nombreuses autres. 

Les bons concepteurs / développeurs ont été formés de manière à suivre des normes de codage qui leur permet de rédiger un code compréhensible et commenté afin qu’il puisse facilement être transmis à d’autre développeurs web.

En combinant leurs capacités cognitives et leur expérience diversifiée du développement web, ils sont en mesure d’arriver rapidement à des solutions optimales.

#5. Une haute capacité à résoudre ou trouver des alternatives aux problèmes

Le métier de concepteur / développeur web est un métier complexe et en perpétuelle évolution avec le risque de se voir rapidement dépasser pas les nouvelles technologies sans certaines qualités dont celle de ne jamais considérer tout savoir en restant curieux. 

Un bon concepteur / développeur web freelance s’efforce de trouver des moyens de résoudre les problèmes survenant au cours du processus de réalisation du site internet, quel que soit le défi, et a parfois besoin de faire preuve de créativité pour trouver une solution qui fonctionne. 

Un bon développeur doit par ailleurs être capable de trouver des alternatives fiables à l’élément du travail qui pose problème.

#6. Une grande ouverture d’esprit

Le but d’une collaboration au cours d’un travail de création de site internet n’est pas un chemin linéaire sans imprévus ni nouvelles propositions en cours de chemin.

C’est pourquoi, un bon concepteur / développeur de site internet doit être capable de gérer ces circonstances et communiquer la faisabilité ou non de la tâche demandée dans le laps de temps de temps restant pour la réalisation du travail.

Il doit aussi être souple et rester à l’écoute des suggestions et des directives du client.

En effet, il s’agit d’une grande preuve d’ouverture et d’humilité que d’être capable de prendre des conseils de clients moins expérimentés que soi et qui peut-être pourraient améliorer et renforcer le rendu final du travail du concepteur / développeur web.

Les moteurs de recherche conditionnent la réussite ou l’échec de votre entreprise en ligne, les comprendre et les exploiter efficacement pour le référencement de son site internet est indispensable.

Vous y arriverez difficilement sans solides connaissances en référencement ou à l’aide d’un professionnel spécialisé dans le référencement SEO.

Se cultiver dans l’univers du web est un bon début pour tenter d’en maîtriser les outils.

Si vous êtes propriétaire d’un site internet qui utilise le CMS WordPress, alors sachez que vous avez à votre portée des solutions qui pourront vous aider à mettre en place vous même une bonne stratégie de référencement SEO.

WordPress vous propose ce qu’on appelle des extensions (Ou plugins) qui vont vous permettre  d’ajouter de nouvelles fonctionnalités à votre site WordPress en toute simplicité.

L’une des catégories de fonctionnalités que vous devriez ajouter à votre site internet vise à améliorer le référencement SEO de votre site web en vous aidant, par exemple, à générer des balises méta et des descriptions en fonction des mots-clés que vous avez choisis.

Dans cet article, nous vous donnerons un aperçu de six des meilleurs plugins WordPress qui vous aideront à améliorer le référencement de votre site internet pour vous aider à le faire “grimper” dans le classement des moteurs de recherche.

 

#1. Le plugin WordPress “Rank math”

Rank Math est un plugin SEO proposant de nombreuses fonctionnalités simples à mettre en place. Vous y découvrirez un assistant de configuration intuitif et des fonctionnalités d’automatisation intelligentes qui aideront les moins expérimentés d’entres vous à optimiser votre contenu en toute simplicité.

Google Search Console et des outils de classement par mots clés  sont directement intégrés dans Rank math, ce qui, en plus de vous aider à réduire le nombre de plugin installés sur votre site, vous aidera à améliorer le classement de votre site.

Le moniteur 404 intégré à Rank math vous aidera également à résoudre les erreurs pour conserver une bonne configuration de votre site pour son indexation par les moteurs de recherche. 

#2. Plugin WordPress Ahrefs

Ahrefs est un excellent outil de référencement que vous pouvez utiliser pour analyser et améliorer les performances du référencement de votre site. Il possède une interface conviviale propre et peut être utilisé pour tous les types de sites Web.  

C’est une alternative populaire à SEMRush et offre de nombreux outils et fonctionnalités similaires.

Vous pouvez également analyser l’écart de contenu entre vous et vos concurrents. Cet outil vous permet de suivre les mots-clés pour lesquels vos concurrents se classent, mais vous ne le faites pas.

 

#3. Sitemaps XML Google

Comme son nom l’indique, ce plugin génère des sitemaps XML (et HTML) qui aident vos pages et vos publications à être indexées par Google et d’autres moteurs de recherche. C’est un excellent choix pour les utilisateurs de WordPress qui veulent des plans de site sans le bagage d’un plugin SEO complet.

Ce plugin offre aussi la possibilité de modifier vous-même la priorité des articles et des pages afin qu’ils soient indexés plus rapidement. Il peut générer des sitemaps HTML et XML pour votre site Web. Une fois le plan du site activé, vérifiez-le en ajoutant “/sitemap.xml” à la fin de l’URL de votre site dans le navigateur.

 

#4. SEO 2021 par Squirrly 

Squirrly SEO est un outil de référencement convivial pour les débutants qui génère des recommandations en temps réel.

Il vous permet d’optimiser le contenu du mot-clé choisi au fur et à mesure que vous rédigez votre contenu. En outre, il fournit une analyse des concurrents avec des suggestions de ce que vous pouvez améliorer pour surclasser des pages similaires.

En plus de cela, Squirrly SEO est dotée d’une fonctionnalité innovante appelée Focus Pages, qui est essentiellement un assistant qui trace la voie vers un meilleur classement pour chacune de vos pages.

Le système examine vos pages de la même manière que Google le fait lorsqu’il les analyse et décide à quelle hauteur les placer dans les résultats de recherche.

 

#5. Contextual Related Posts

Contextual Related Posts est un plugin incontournable si vous souhaitez améliorer le référencement de votre site internet car c’est le genre de fonctionnalité qui crée de connexion entre les différents articles similaires du site, idéal pour inciter les robots Google à les parcourir.

Le plugin vous permet de définir une période limite pour les articles relatifs qui sont affichés. Vous pouvez également intégrer des publications au hasard, publier par type de publication, ou encore limiter les publications au même type de publication et exclure des catégories des résultats.

Il génère automatiquement ces listes en fonction d’indices contextuels du titre et du contenu de vos publications.

En somme vous pouvez même ne rien touche à l’extension après l’avoir installé, il affichera automatiquement les articles relatifs.

#6. Schema – All In One Schema Rich Snippets#6. Schema snippet

Mais d’abord qu’est-ce qu’un Rich snippet ?

Il s’agit essentiellement d’un bref résumé de votre page dans les résultats de recherche de Google, Yahoo, Bing et parfois dans le fil d’actualité de Facebook dans un format destiné à attiser la curiosité des internautes avec des notes par étoiles, une barre de recherche, un menu, l’affichage des articles les plus visités du site etc.

Avec plus de 90 000 installations actives, “Schema – All In One Schema Rich Snippets” est l’un des plugins WordPress les plus réussis et utiles pour un site internet.

Avec l’aide de ce plugin, vous pouvez obtenir un classement élevé dans les résultats de recherche et vous aider à vous démarquer de vos concurrents.

Photo by PhotoMIX Company from Pexels

Avec plus de 50 millions de téléchargement de la dernière version 5.5 de WordPress, plus de 57 900 plugins et enfin 38.8% des sites internet réalisés avec WordPress, il n’est pas étonnant de voir le premier des CMS, ciblé par les pirates de tous bords.

Mais avec une grande popularité, une énorme base d’utilisateurs et des options de développement disponibles gratuitement, Les sites installés sous WordPress subissent environ 2 800 attaques par seconde, selon L’extension de Sécurité Wordfence !

Ces hackers tentent généralement, à l’aide de bots, de “percer” les vulnérabilités que pourrait avoir votre site internet.

L’agence web Idevart vous invite à découvrir un ensemble de 6 causes de cyberattaques parmi les courantes que subissent généralement les installations WordPress:

Pourquoi aucune entreprise n’est à l’abri d’une cyberattaque ?

Les cyberattaques sont à la hausse, Arkose Labs une entreprise américaine spécialisée dans la prévention des fraudes rapporte une augmentation de 20% des attaques numériques en 2020.

Au cours de cette période, Arkose Labs a également enregistré le plus haut niveau d’attaques de robots, avec 1,3 milliard détecté au total. 

Nombreux sont les propriétaires de petites entreprises qui estiment ne pas représenter un cible de choix pour les pirates informatiques du fait de la valeur jugée faible de leur activité, grave erreur, car les pirates informatiques comptent précisément sur cette certitude.

Le fait que vous n’ayez jamais subit d’attaque informatique ne signifie pas que vous ne figurez pas parmi les priorités des pirates et leurs attaques peuvent survenir à tout moment.

Même si une entreprise vend des produits supposément sans grandes valeurs, elle a presque certainement toujours des informations que les pirates informatiques veulent.

Lorsque vous n’avez aucune sécurité même de base sur votre site internet, même les escroqueries les plus élémentaires deviennent efficaces.

La grande majorité des menaces de cybersécurité n’ont en fait pas de cible spécifique. Au lieu de cela, ils visent les faiblesses générales de nombreuses petites entreprises.

L’agence web Idevart vous propose de découvrir les 6 types d’attaques que subissent principalement les sites internet:

 

1. Vulnérabilité des plugins et des thèmes

L’un des objectifs les plus courants d’un pirate est de télécharger des logiciels malveillants sur l’appareil d’un utilisateur et la popularité de WordPress en fait une cible populaire.

Une erreur importante est d’utiliser des thèmes et des plugins non protégés ou mal codés. En plus de ralentir les performances du site, ils creusent également un passage pour l’entrée de logiciels malveillants.

Ne pas garder vos plugins et thèmes sous contrôle peut être une grosse erreur WordPress et un risque pour la sécurité.

Des recherches américaines ont démontrés que plus de 55,9% des sites WordPress ont été piratés à cause de vulnérabilités des thèmes ou plugins.

L’utilisation de thèmes et de plugins WordPress mal codés est un choix risquée car ils sont souvent négligés ou ne sont pas régulièrement corrigés et peuvent être vulnérables au JavaScript malveillant, aux bogues, etc., qui peuvent ruiner votre site Web.

Pour vous défendre contre les logiciels malveillants, des plugins sont disponibles pour analyser et identifier les logiciels malveillants et les codes malveillants sur votre page.

2. Un mot de passe faible et mal inspiré

Les mots de passe sont la clé pour ouvrir les portes de votre site Web. 

Par conséquent, l’utilisation de mots de passe faibles ou faciles à deviner constitue un risque pour la sécurité et affaiblit également la sécurité du site. Selon une enquête Google, 52% des utilisateurs ont tendance à réutiliser leurs mots de passe pour de nombreux comptes.

Le piratage par bruteforce est la plus simple et la plus répandue de attaques informatiques et elle tente d’exploiter un élément de base de la sécurité d’un site web: votre mot de passe!

Cette forme d’attaque est loin d’être complexe mais s’est avérée très efficace contre les mots de passe faibles et les noms d’utilisateur comme «123», «password» et «admin».

Cependant, une attaque simple a une défense simple.

3. L’absence de certificat SSL / TLS sur votre site Web WordPress

De nombreux propriétaires d’entreprise ne savent même pas ce qu’est et représente un certificat SSL pour la sécurité de leur site internet. 

Ce n’est pas parce qu’il n’y a pas de transactions monétaires sur votre site internet que vous êtes dispensé de certificat SSL (Secure Socket Layer) qui fournit une sécurité de cryptage 256 bits robuste à votre site Web.

En effet, en l’absence de cette élément de base de sécurité d’un site internet, les pirates peuvent facilement compromettre toute information sensible non chiffrée qui transiteront sur votre site internet. 

Cela expose non seulement vos visiteurs au risque de vol de leurs informations d’identification, mais votre site peut également être compromis.

Pour vérifier si le site Web sur lequel vous naviguez est sécurisé ou non, recherchez un cadenas vert dans la barre d’URL avec le nom du site Web écrit en vert. Si ce sceau de site sécurisé n’est pas affiché, la navigation sur le site Web n’est pas sûre

Enfin, sachez que pour assurer une navigation sûre pour les utilisateurs, Google améliorera le classement des moteurs de recherche pour les sites Web avec un certificat SSL. HTTPS sera utilisé comme paramètre de classement SEO . 

4. Ne pas mettre à jour son site WordPress

Votre site internet est bien plus exposé aux cyberattaque si vous négligez les mises à jours des thèmes et des plugins ainsi que de l’installation elle-même, qu’un mot de passe d’accès à l’administration de faible niveau.

Eh oui, réaliser et publier un site internet n’est pas la fin de votre implication dans sa maintenance, surtout si vous utilisez un CMS comme WordPress qui est censé vous aider à correctement gérer votre site internet sans grande connaissance en informatique.

Les recherches de Sucuri (Une extension WordPress de sécurité) indiquent que 36% des sites WordPress piratés utilisaient des versions obsolètes .

Tout logiciel bien conçu est sujet à des vulnérabilités, tôt ou tard. Si ces vulnérabilités ne sont pas corrigées, votre site est voué à être exploité par des pirates.

Les langages informatiques avec lesquels sont développés le CMS WordPress, ses extensions et thèmes deviennent tôt ou tard obsolètes, d’où cette nécessité de veiller de prêt à ce que votre installation le soit au même rythme que les corrections régulièrement apportées par la communauté.

Voici quelques vulnérabilités WordPress courantes incluent:

  • Exploits de backdoors
  • Attaques de phishing
  • Attaques par force brute
  • Attaques DDoS

5. Solution d’hébergement Web de faible qualité

De mauvais choix d’hébergement peuvent sérieusement nuire à la sécurité de votre site WordPress. 

En effet, l’erreur principale que font souvent les propriétaires de sites internet est qu’ils n’anticipent pas assez les différentes causes de changement ou d’évolution de leur formule d’hébergement web.

Ils ne se rendent pas compte qu’un choix d’hébergement Web basé sur un faible coût peut, à son tour, créer un vaste problème de sécurité et mettre leur site Web en danger.

Bien que la majorité des environnements d’hébergement partagé soient sûrs, il y a souvent une séparation incorrecte des comptes d’utilisateurs. 

Il s’agit d’un risque considérable lorsqu’un compte compromis peut affecter tous les autres sites Web sur le serveur.

6. Stocker des extensions et des thèmes inutilisés

Désactiver les extensions de votre site WordPress ne signifie pas les supprimer, hors ceci est une attitude qui pourrait finir par menacer la sécurité de votre site internet. 

Bien sûr, vous devez continuer à ajouter des plugins en fonction des besoins de l’entreprise. Mais il est indispensable que supprimiez les plugins inutilisés de votre installation WordPress.

Bien que ces plugins inactifs n’utilisent pas de ressources en RAM ou de bande passante, ils utilisent l’espace serveur ce qui réduit les performances du site internet.

Pire encore, chaque compte utilisateur inactif peut faciliter les attaques par bruteforce.

Pour éviter de démultiplier les risques d’attaques à l’encontre de votre site WordPress, vous le savez désormais, la première chose à faire est désactiver puis supprimer les extensions dont vous n’avez pas l’utilité.

Un domaine est le nom de votre site Web sur Internet. C’est l’adresse que les gens saisissent dans leur navigateur Web pour accéder à votre site Web.

Dans un nom de domaine, la première partie (avant le .com ou .fr) est appelée le domaine et la dernière partie (après le signe point) est appelée l’extension de domaine. Par exemple, dans le nom de domaine «JeffBullas.com» , « JeffBullas » est le domaine et « .com » est l’extension.

Lorsque vous enregistrez un nom de domaine, vous devez choisir à la fois le domaine et l’extension en fonction du type de votre site Web.

Choisir le bon nom de domaine pour un site internet paraît facile, mais il est indispensable de prendre son temps et pouvoir se projeter avec ce même nom de domaine en cas d’évolution importante de son activité.

Ce nom de domaine pourrait fortement être à l’origine de votre réussite durable.

Le pire scénario dans la vie de votre site internet serait que vous décidiez que vous ne supporteriez plus votre nom de domaine que vous auriez choisi quelques années auparavant et qu’il serait temps pour vous de le changer.

Vos efforts de plusieurs années pourraient être anéantis sur cette simple décision, tout serait alors à refaire , notamment dans votre stratégie de référencement auprès des moteurs de recherche.

C’est pourquoi il est extrêmement important que vous choisissiez le meilleur nom de domaine dès le départ.

Au début, il peut être difficile de trouver des idées de nom d’entreprise accrocheuses avec un nom de domaine parfait.

Sans compter la question la disponibilité ou non du nom de domaine que vous souhaitez.

Choisir un nom de domaine qui correspond à votre marque pourrait être la chose la plus importante que vous puissiez faire pour la représentation de votre marque et votre activité en ligne.

Un bon nom de domaine peut être un outil marketing extrêmement rentable pour vous aider à développer votre marque.

Un nom de domaine fort peut créer de nombreuses opportunités pour votre entreprise, telles que la crédibilité professionnelle, la visibilité et la mobilité.

Votre nom de domaine peut également vous aider dans les classements des moteurs de recherche.

Au fur et à mesure que vous commencez à développer votre entreprise, votre nom deviendra plus reconnaissable par Google, ce qui attirera davantage de clients sur votre site.

Votre nom de domaine doit compléter votre entreprise et créer une impression durable sur vos clients.

Découvrez les précieux conseils proposés par l’agence web Idevart pour vous aider à faire le bon choix de nom de domaine pour les prochaines années.

1. Assurez-vous que le nom de domaine soit facile à taper et mémoriser

Repensez aux plus grandes marques qui connaissent un grand succès auprès du public depuis de nombreuses années, leur nom de domaine est généralement court et simple à retenir, ceci est une règle importante pour votre propre réussite.

Si vous avez un nom de domaine complexe tel que chaussuresencuirspaschers.com, il est très difficile pour les utilisateurs de taper.

Si vous ne connaissez pas la règle de base d’un nom de domaine court, vous ne comprendrez pas l’échec de succès de votre site web.

Imaginez à présent que vos visiteurs aient malgré tout réussis à atteindre votre site web au nom de domaine interminable, mais qu’ils souhaiteraient à nouveau revenir, la longueur et la complexité de votre nom de domaine les en dissuadera et ils finiront alors probablement par visiter un autre site Web.

Ce qui aura évidemment un impact sur vos revenus si vous possédez un site E-commerce.

2. Utilisez des générateurs de noms de domaine pour de nouvelles idées de domaine

Il n’est pas étonnant que la plupart des noms de domaine compétitifs soient déjà enregistrés.

Parfois même pour la simple raison de les réserver pendant des années sans même les exploiter.

Mais il existe un moyen de générer des centaines de milliers de noms de domaine. C’est là qu’un générateur de nom de domaine entre en jeu.

Fondamentalement, un générateur de nom de domaine ajoute automatiquement les suffixes pertinents et les plus courants.

Businessnamegenerator.com est un excellent outil de génération de noms de domaine à découvrir.

Idevart vous propose également de découvrir la plateforme name.com qui vous permettra de tester la disponibilité d’un nom de domaine qui vous intéresse dans la plupart des extensions.

3. Gardez le nom de domaine court 

Il est important d’inclure des mots-clés dans votre nom de domaine. Essayez de garder votre nom de domaine aussi court que possible. En effet, un nom de domaine court est très facile à prononcer et à mémoriser.

Selon une étude, la longueur de nom de domaine la plus typique est d’environ 12 caractères.

Le mieux que nous puissions vous recommander est de conserver la longueur de votre domaine entre 6 et 14 caractères.

Tout ce qui dépasse 15 caractères peut devenir difficile à retenir pour les utilisateurs.

Les noms de domaine plus longs comportent également un risque d’orthographe, ce qui est rédhibitoire pour vos visiteurs éventuels.

4. Laissez de la place pour s’agrandir 

Lorsque vous choisissez un nom de domaine, ne limitez pas vos options.

Si possible, réfléchissez à la situation de votre entreprise dans quelques années. Voyez grand et ne limitez pas l’expansion de votre activité sur le court terme! L’idée ici serait peut-être pour vous de choisir un nom de domaine auquel on pourrait facilement ajouter d’autres mots-clés sous forme de sous-domaine (Par exemple: coiffure.fr, que vous puissez facilement ajouter quelques après “homme.coiffure.fr” ou encore “enfant.coiffure.fr”).

N’oubliez pas les graves conséquences qu’il y aurait à devoir radicalement devoir changer de nom de domaine quelques années après en cas de succès de votre marque.

A commencer par le déclassement de votre site internet des moteurs de recherche mais aussi de la perte d’un certain nombre de vos clients qui devront alors redécouvrir vos produits à travers un autre nom de domaine.

5. Évitez les traits d’union et les doubles lettres 

Évitez de créer des noms de domaine avec des tirets ou des doubles lettres.

Les traits d’union peuvent facilement être confondus avec du contenu suspect ou du spam, ce qui dissuadera les utilisateurs de visiter votre site. Les domaines comportant des traits d’union sont également plus sujets aux fautes de frappe.

Si vous choisissez un nom de domaine avec un trait d’union, les utilisateurs peuvent être confus et se retrouver sur le site de vos concurrents à la place.

Evitez par exemple d’utiliser des lettres doubles, car cela augmente les chances de faire une faute de frappe.

Je ne suis pas sûr que cela serait agréable pour vous de devoir régulièrement visiter un site internet dont le nom de domaine serait ceci: mavalllise.fr, vous savez d’instinct qu’il serait compliqué d’y aller sans risque de vous tromper dans l’orthographe de ce type de nom.

Préférez donc continuer à vous “creuser les méninges” dans le cas ou le nom de domaine simple à retenir que vous vouliez a déjà été prise, c’est toujours mieux que de devoir faire un choix par défaut pour longtemps.

6. Misez sur un nom de domaine de marque

Privilégiez un choix de nom de domaine en rapport direct avec le nom de votre marque car personne ne connaît encore l’étendue de votre futur réussite, et il vaut mieux que vos clients retiennent le nom d’une marque en rapport à vos activités qu’un simple nom commun comme par exemple “soulierspaschers.com”.

En effet, les moteurs de recherche comme Google utilisent des «signaux de marque» pour afficher des articles provenant de sites Web de haute qualité.

Plusieurs facteurs rendent un nom de domaine personnalisable:

  • Un nom de marque est unique et totalement personnalisé, il vous représente
  • Il est facilement mémorable et s’inscrit dans l’inconscient de vos clients
  • Il est facile à prononcer pour le bouche-à-oreille
  • Il se démarque de la concurrence

Pour trouver de nouveaux noms, vous pouvez essayer d’ajouter des mots-clés pertinents ou des suffixes aléatoires, mais assurez-vous que le nouveau domaine ressemble à une marque comme nous en avons discuté précédemment.

Vous souhaitez être recontacté ?