• 07 68 26 70 54
  • contact@idevart.fr

49 Rue de Ponthieu, 75008 Paris

Saviez-vous qu’il existe près de 2 milliards de sites Web sur Internet et que les moteurs de recherche génèrent 300% plus de trafic vers les sites de contenu que les médias sociaux ? 

Le référencement naturel est extrêmement important pour faire croître votre entreprise en 2021. Plus encore quand on sait que l’importance des réseaux sociaux dans une bonne stratégie de référencement SEO décroît d’année en année. 

Par ailleurs, dans le cas ou vous souhaiteriez utiliser les solutions de publicité de Google, sachez que quatre personnes sur cinq ignorent ses annonces. Il en ressort donc qu’il est plus bénéfique d’investir dans le développement du référencement naturel de votre site internet plutôt que dans les publicités Google. C’est la recherche organique qui est ici, la chose la plus importante.

Plus vous commencerez tôt à régulièrement employer les pratiques de bases destinées à accroître la qualité du référencement naturel de votre site internet, plus vous verrez la visibilité de votre site internet augmenter lentement mais de manière régulière dans le temps.

Par contre, si vous faites partie de ces propriétaires de site web qui font 6 les erreurs de référencement SEO que je vais énoncer ci-dessous, il est encore temps pour vous de corriger le tir.

 

1. Acheter des liens retours (Ou backlinks)

Les liens retours font parti des principaux critères de référencement des pages d’un site internet par les moteurs de recherche

Bien sûr, il est tentant d’en acheter pour tenter d’améliorer le classement de votre site Web et beaucoup le font, mais Google pourrait vous le faire payer en pénalisation votre site.

Vous obtiendrez alors l’effet inverse recherché en voyant votre site internet dégringoler de son classement initial.

Le premier des moteurs de recherche affirme même que la plupart des sites qui vendent des liens n’améliorent pas réellement votre classement. 

En effet, la plupart des créateurs de liens et des vendeurs de liens ont tous la même liste de sites à partir desquels ils vendent des liens.

Et évidemment, cela n’échappera pas à l’algorithme de Google qui est régulièrement amélioré et plus efficace, gardez-vous donc de ce genre de pratique si vous ne souhaitez pas ruiner vos efforts.

 

2. Ignorer les données structurées et les fonctionnalités de recherche

Les données structurées représentent le vocabulaire sémantique également connu sous le nom de microdonnées du contenu de votre site Web.

Les microdonnées sont ajoutées au code HTML de votre page Web afin que les moteurs de recherche puissent mieux lire votre contenu et améliorer la façon dont votre page Web est représentée pour les utilisateurs de recherche.

Les données structurées sont essentielles pour vous démarquer de vos concurrents, en particulier lorsque vous atteignez la première page des résultats de recherche.

Grâce aux données structurées, votre résultat de recherche peut finir par apparaître même au-dessus du premier résultat de recherche. De plus, le résultat paraîtra plus grand que toutes les autres annonces et pourrait devenir le choix incontournable de vos chercheurs.

Si vous ignorez cet élément dans votre stratégie de référencement, vous n’aurez pas l’avantage d’apparaître comme étant plus professionnel que vos concurrents qui en ignorent l’importance.

Intégrer efficacement les données structurées à votre stratégie de référencement SEO, c’est faciliter le travail de recherche de vos visiteurs et clients potentiels.

3. Création de contenu dupliqué

Je crois qu’il n’y a pas de pire idée pour le référencement d’un site internet que d’y intégrer un contenu dupliqué provenant d’un autre site internet déjà publié.

Vous risquez gros à la fois pour le référencement de votre site internet, mais aussi par rapport au site source de l’article qui peut se voir déclasser par les moteurs de recherche à cause de votre pratique.

En effet, Google n’impose pas de pénalité en tant que telle pour le contenu dupliqué, mais le moteur de recherche devra toujours choisir le site internet à qui il devra attribuer l’origine de l’article, ce qui signifie une perte de classement pour les pages web du site “perdant”.

Indépendamment de la personne qui a produit le contenu, il est fort possible que la page d’origine ne soit pas celle choisie pour les meilleurs résultats de recherche.

4. Ne pas mettre de balise Alt à vos images

Les balises Alt fournissent un contexte à ce qu’une image affiche, en informant les robots des moteurs de recherche et en leur permettant d’indexer correctement une image. 

Les robots des moteurs de recherche ne savent pas indexer une image sans texte, d’où l’important d’accompagner vos images d’un texte alternatif.

Si vous ignorez cette pratique alors vous privez votre site internet d’un élément fondamental d’un référencement SEO de qualité.

Le texte alternatif est également important en cas de problème d’affichage des images de votre pages car dans ce cas, seul le texte alternatif permettra d’identifier le contexte de votre image “brisée”. 

Si vous n’avez défini aucun attribut alt, cela signifie que l’utilisateur n’aura aucune idée de l’image qu’il était censé afficher, offrant une expérience utilisateur nettement plus médiocre.

Enfin, les images ont un rôle important pour une page car elles améliorent l’appréciation de votre contenu par les internautes et les moteurs de recherche. 

5. Produire du contenu sans rapport avec son domaine d’expertise

Dites-vous bien qu’en indexant votre site internet, Google et les autres moteurs de recherche le mettent dans une catégorie bien précise, que vous allez confirmer par un effort durable dans votre stratégie de référencement.

Si vous n’êtes pas préparé et que vous n savez pas vraiment pourquoi vous avez créé votre site internet et vers quel public est-ce qu’il est tourné, vous risquez tôt ou tard d’être incohérent avec le contenu de votre site internet.

Avoir une stratégie de référencement sans rechercher de la pertinence dans la mise en place du contenu d’un site internet vous dirigera vers un échec certain, c’est pourquoi, avant de démarrer tout projet de présence en ligne, vous devrez avoir quelques idées des informations que vous allez y diffuser sur le long terme.

Les moteurs de recherche comme Google veulent proposer à leurs utilisateurs le contenu le plus pertinent pour leurs termes de recherche.

Ainsi, si votre contenu ne répond pas aux besoins des utilisateurs, il ne sera pas bien classé.

 

6. Sous-optimisation des balises Meta

Contrairement aux visiteurs humains de votre site, les moteurs de recherche ne peuvent pas utiliser les informations visuelles et le contexte pour déterminer de quoi parle une page. 

Au lieu de cela, ils s’appuient sur du texte et les balises méta, qui sont des éléments HTML pour ont pour but de déterminer le sujet de chacun.

Si votre page ne fournit pas toutes les informations nécessaires dont un moteur de recherche a besoin pour la comprendre, elle ne se classera probablement pas bien dans les résultats de recherche. 

Pire encore, les sites qui surpassent les vôtres appartiennent probablement à vos concurrents.

Ils doivent être aussi uniques et personnalisés que possible, si vous ne créez pas les vôtres, Google les générera automatiquement en fonction des mots-clés des requêtes des utilisateurs, ce qui peut parfois conduire à des termes de recherche incompatibles et des résultats associés. 

 

People photo created by wayhomestudio – www.freepik.com

 

Je suis développeur PHP/Symfony de formation, diplômé et fort de plusieurs formations en développement web. J'exerce le métier de concepteur / développeur de site internet spécialisé WordPress sous le statut d'auto-entrepreneur. Vous avez besoin d'un site internet? Demandez votre devis gratuit au 07.68.26.70.54

La définition de base d’un l’hébergement Web est assez simple à comprendre: Il s’agit d’un service qui fournit l’infrastructure qui permet à une entreprise de publier un site Internet.

Une plateforme d’hébergement Web facture généralement des frais récurrents qui fournissent au souscripteur un nom de domaine, un stockage pour les pages du site Web et un serveur qui permet un accès général via Internet et un navigateur Web.

La plupart des plateformes d’hébergement web offrent un ensemble de formule de base souvent similaire qu’on appelle des hébergements web mutualisés.

Choisir le bon service d’hébergement Web pour votre petite entreprise nécessitera des recherches et un examen attentif.

En attendant, Suivez les 6 conseils ci-dessous pour trouver l’hébergement de site Web qui assurera le bon fonctionnement de votre site.

1. Vérifiez l’espace de stockage de la formule hébergement

En fonction de l’objectif de votre site Web, vous aurez besoin de beaucoup ou peu d’espace de stockage pour les fichiers que vous souhaiterez y ajoutez.

Quel que soit votre cas, il est toujours recommandé de faire appel au service qui répond le mieux à vos besoins.

Si vous avez besoin de beaucoup d’espace, assurez-vous que la plateforme d’hébergement du site Web offre les ressources dont vous avez besoin pour éviter à votre site internet de manquer de mémoire et planter.

Il faut toujours prévoir une formule d’hébergement web trop grand que pas assez car votre site internet va évoluer.

Mais si votre service dispose d’un espace disque illimité, vous pouvez vous détendre sur ce facteur et passer au conseil suivant!

2. Vérifiez l’évolutivité de votre contrat d’hébergement web

Vous n’aurez peut-être pas besoin de beaucoup de ressources lors de la première mise en service de votre site si tel est votre cas, alors vous pouvez opter pour un serveur mutualisé de faible puissance.

Mais comme indiqué plus haut, il est important de prévoir le moment ou votre site va connaître un peu plus de trafic au risque de devenir instable, ralentir ou bloquer.

Dans ce cas, toutes les bonnes plateformes d’hébergement web proposeront la possibilité de mettre à niveau votre formule hébergement vers un niveau d’allocation de ressource supérieur.

Si vous ne disposez pas d’options de mise à niveau facile, vous aurez du mal à déplacer votre site vers un service plus puissant et devrez alors certainement faire appel à un webmaster afin de vous aider à migrer votre site internet vers un autre fournisseur d’hébergement.

3. Vérifiez les scores de fiabilité de disponibilité et de sécurité de la plateforme

Des serveurs faibles et des connexions réseau instables peuvent souvent pousser votre site hors ligne. 

Cela vous empêche non seulement de voir ou de vendre un magasin de commerce électronique, mais entraîne également un faible classement sur les moteurs de recherche comme Google.

Opter pour une plateforme d’hébergement web avec des scores de disponibilité réputés, de préférence supérieurs à plus de 98%, est donc la clé du succès de votre site internet.

Évitez les entreprises qui signalent un taux de disponibilité annuel inférieur à 98%.

4. Quel est le trafic mensuel autorisé pour votre site internet ?

Ce n’est généralement pas indiqué lors de l’affichage des caractéristiques des serveurs avant que vous vous décidiez à toute souscription, mais certains services d’hébergement de sites Web ont une limite de trafic mensuelle. 

En pratique, cela signifie qu’après un certain nombre d’accès, le serveur facturera des frais supplémentaires pour les «visiteurs supplémentaires» ou cessera d’afficher votre site Web sur le Web.

Par conséquent, soyez toujours attentif aux informations fournies par les entreprises et assurez-vous d’utiliser celles dont le trafic de données est illimité afin de ne pas courir le risque de panne de votre site Web.

5. Renseignez-vous sur l’offre de sécurité des données de la plateforme

La vague actuelle de cyber-menaces comme les ransomwares ne vise plus uniquement les entreprises ou autres grands établissements.

Ces cyber-menaces sont un fléau qui n’épargne désormais personne. De tels actes entraînent souvent des dommages irréparables comme la destruction ou le vol et remplacement des codes d’accès de votre site. 

De même, vous pouvez également rencontrer de graves pannes de serveur ou de disque dur local. Il devient donc important que vous n’engagiez qu’un fournisseur d’hébergement web qui propose une sauvegarde régulière des données Web.

De cette façon, même en cas de problème naturel ou imprévu, votre site Web sera toujours en ligne et pleinement opérationnel. 

6. Dans quel pays se situe le serveur de votre site internet ?

Une autre considération du serveur est de vérifier si un hébergeur Web propose un ou plusieurs emplacements de serveur. 

Par exemple, si votre public principal est basé en Belgique, il est judicieux de choisir un centre de données situé en Belgique (Ou à proximité comme La France) afin que vos pages Web se chargent plus rapidement.

Si vous ne pouvez pas sélectionner un emplacement de serveur, vous aurez certainement besoin d’un réseau de diffusion de contenu (CDN) pour accélérer le chargement des pages.

Je suis développeur PHP/Symfony de formation, diplômé et fort de plusieurs formations en développement web. J'exerce le métier de concepteur / développeur de site internet spécialisé WordPress sous le statut d'auto-entrepreneur. Vous avez besoin d'un site internet? Demandez votre devis gratuit au 07.68.26.70.54
Vous souhaitez être recontacté ?