Comment tirer parti de l’échec de sa boutique en ligne sans (trop) “perdre de plume” en 3 points


Bill Gates, disait que le contenu est roi et en qualité de concepteur développeur de sites Internet depuis plus de 10 ans, à travers mon métier, je vérifie cette réalité tous les jours.

Les moteurs de recherche utilisent le contenu principalement textuel pour juger de la qualité d’un site Internet ou d’une boutique en ligne.

Du coup, je ne comprends pas pourquoi les nombreux propriétaires de site Internet ou boutique en ligne ne planifient pas une bonne stratégie de contenu sur du long terme car il s’agirait là de miser dans l’avenir et avoir une alternative en cas d’échec de sa boutique en ligne, par exemple.

Je conseille à tous mes clients qui souhaitent bénéficier d’un référencement naturel, efficace et sur du long terme, de créer une partie blog ou actualité mais faire en sorte que leur site Internet ou boutique en ligne puisse proposer régulièrement du contenu frais.

1 – Votre boutique en ligne ne peut pas échouer si vous prévoyez une alternative

par alternative, j’entends par exemple la conversion de votre boutique en ligne en site Internet d’information ou en blog.

Si on part du principe qu’un nom de secteur âgé est véritablement précieux et unique, alors vous pourriez avoir des chances de vous servir du nom de secteur de votre boutique en ligne si celui-ci ne s’avérait pas être rentable pour vous.

En effet rien n’est perdu puisque vous pourriez alors exploiter le trafic issu de la partie blog de votre boutique en ligne que vous auriez créée.

Vous pourriez donc passer très facilement d’une boutique en ligne qui aurait perdu à un site Internet basé sur du contenu textuel immédiat, sans perdre la qualité de votre trafic et peut-être en exploitant votre site Internet différemment.

D’où l’intérêt indispensable de posséder une partie actualité au blog dans sa boutique en ligne. En effet le contenu diffusé dans la partie blog de votre boutique en ligne restera et sera à la base de toute reconversion d’une boutique en ligne qui aurait du mal à décoller.

2 -Au lieu de d’abandonner votre site commerce en ligne qui ne serait pas rentable, pourquoi ne pas revendre le nom de secteur ?

Un nom de domaines ancien, que le propriétaire aurait exploité à travers un site Internet depuis des années, constitue un potentiel gigantesque de rentabilité, de trafic et de référencement.

En effet si vous possédez un site Internet “endormi”, j’entends par là que vous ne seriez pas actifs en publiant de temps à autre du contenu, votre nom de secteur ne prendrait pas la valeur nécessaire pour être intéressant et exploitable après quelques années.

Mais si vous avez intégré un contenu de qualité et intéressant dans votre site Internet de manière régulière, alors il y a fort à parier que le référencement de celui-ci soit bien plus intéressant et exploitable qu’un jeune concurrent dont la présence en ligne serait récent mais qui pratiquerait une stratégie de référencement agressive.

Si vous avez compris ce principe, vous comprenez que rien n’arrive à bout d’une régularité, et une qualité dans les publications d’un site Internet dans le temps.

Au lieu de d’abandonner en cours de route un vente en ligne qui ne serait pas aussi rentable que vous l’aviez prévu, pourquoi ne pas continuer en estimant la valeur du nom de secteur de votre boutique en ligne ?

Surtout quand on sait qu’un nom de secteur peut valoir très cher après un certain temps d’existence du site Internet, mais aussi par rapport à d’autres paramètres tels que le référencement mené sur celui-ci, le secteur d’activité etc…

3 – Pourquoi ne pas intégrer des produits sponsorisés dans votre boutique en ligne

Si vous faites parti de ces propriétaires de boutiques en ligne dont le référencement est optimal, vous bénéficiez aussi d’un fort trafic qui mériterait d’être exploité par de la publicité sponsorisée notamment dans la partie blog de votre boutique en ligne.

En effet, cette section “blog” pourrait vous apporter un revenu supplémentaire qui vous aiderait fortement à terme dans le financement, par exemple, du serveur de votre site commerce en ligne voire même pourrait constituer un revenu supplémentaire.

Ce genre de stratégie vous empêcherait de vous démoraliser face à un chiffre d’affaires qui stagnent ou qui ne serait pas au rendez-vous.

Evidemment, l’idée serait de placer ces produits au bon endroit afin de ne pas perturber l’affichage de vos propres produits, de sorte que le public puisse penser qu’il s’agit de vos produits.

L’intérêt de ces publicités, devrait être de s’ajouter de manière harmonieuse à votre boutique en ligne, et non perturber vos clients et visiteurs ou desservir votre travail.

Le double intérêt de cette stratégie, serait de vous assurer le réussite de votre boutique en ligne, avec des produits phares de plate-forme tierces et recherchés du public.

Ainsi, je mettrai en place cette stratégie quand “je sentirai le vent tourner” avec ma boutique en ligne, dans le but de le redynamiser et constituer une alternative vers un site web de type drop shipping à partir de mon vente en ligne traditionnelle.

  • A propos de l’auteur


    Richardson D.

    Fondateur | Chef de projet Idevart

  • Projets personnels


  • Demande de devis



      07.68.26.70.54


      Faites votre devis gratuit !