07.68.26.70.54

SIREN: 803672112

contact@idevart.fr

Découvrez 6 erreurs à éviter qui peuvent ruiner votre stratégie marketing par e-mail

Vous avez du mal à transformer vos abonnés en clients ?

En effet votre travail n’est pas terminé une fois que vous avez obtenu l’adresse e-mail d’une personne, en fait, c’est même là que commence le véritable travail.

Découvrez dans cet article 6 erreurs communes de marketing par e-mail à éviter, souvent commises par les propriétaires de boutique en ligne, les spécialistes du marketing et même les experts qui ruinent leurs conversions par e-mail.

1. Ne pas avoir de public clairement défini

Imaginez tout l’argent et l’énergie que vous pourriez gaspiller inutilement si vous n’avez pas clairement défini un public cible auquel vous enverriez des informations, offres et autres qui risqueraient véritablement de les intéresser.

Ne vous contentez pas d’envoyer l’e-mail à tous les membres de votre liste d’abonnés, concentrez-vous sur le client spécifique que vous essayez de cibler en fonction de ses intérêts, besoins et préférences.

Pour en savoir plus sur la compréhension de votre public, voir Vous voulez maîtriser votre marketing ? Connaissez votre public.

2. Ne pas avoir d’appel à l’action clair et convaincant

Comme vous l’avez sans doute souvent lu, votre contenu a besoin de ce que l’on nomme un appel à l’action (Ou call-to-action).

On trouve généralement ces CTA intégrés aux pages de destination, aux articles de blog ou aux e-mails.

Sans appel à l’action, vous laissez à votre public le soin de déterminer ce que vous voulez qu’il fasse. Vos lecteurs sont sans aucun doute intelligents, mais c’est trop leur en demander.

Donc, avant de rédiger votre e-mail, commencez par avoir une vision claire de son objectif en tête.

3. Ennuyer vos clients potentiels avant même qu’ils ne découvrent l’e-mail

Vous n’imaginez pas le nombre de spam que reçoit une personne plus ou moins active sur le net par jour !

C’est pourquoi, votre e-mail doit paraître différent et plus sérieux pour se démarquer et attirer l’oeil de votre abonné.

En effet, le taux d’ouverture de votre campagne e-mail dépend de la partie « objet » de votre mail, alors ne le négligez pas.

Votre ligne d’objet doit être bien écrite, intéressante et indiquer clairement à votre public pourquoi il doit ouvrir l’e-mail.

Visez moins de 70 caractères, bien qu’il n’y ait pas de réponse définitive pour la longueur optimale, alors testez pour voir ce qui vous convient le mieux.

4. Ne pas utiliser les bons mots d’incitation à l’action

Les mots comptent. Si votre CTA n’a pas été assez pensé pour être convaincant et inciter au clic, les lecteurs peuvent passer directement dessus.

Utilisez des mots d’action comme « en savoir plus » ou « acheter maintenant ». Utilisez l’urgence.

Stimulez la curiosité de votre client potentiel.

5. Ne pas créer de lien vers une page de destination associée au contenu de l’e-mail

L’objectif de votre e-mail est d’inciter vos lecteurs à cliquer, alors faites en sorte de leur donner une page de destination attrayante, conçue spécifiquement pour correspondre à l’apparence de l’e-mail et fournir des informations supplémentaires sur votre offre et la prochaine étape qu’ils doivent franchir.

6. Ne pas paraître assez professionnel

Nombreux sont les pièges dans lesquels tombent parfois les internautes sur le web, de sorte que vos lecteurs sont à juste titre sceptiques à l’égard des nouveaux sites Web et e-mails jusqu’à ce qu’ils soient prouvés sûrs et professionnels.

Si vos e-mails semblent sommaires ou amateurs, la plupart des lecteurs ne voudront pas vous accorder le bénéfice du doute. Alors évidemment, avec une mauvaise stratégie de marketing par e-mail, Vous auriez même de la chance de pouvoir encore garder vos abonnés.

 

 

Business photo created by creativeart – www.freepik.com