5 Raisons qui causent de graves failles de sécurité dans votre site WordPress


Tous propriétaires de site Internet c’est que tout peut arriver, et que n’importe qui serait peut-être victime de piratage, même malgré la vigilance et de bonnes pratiques en matière de mise à jour et sécurité du site Internet.

Les sites WordPress font parti de ce qui figurent parmi les plus piratés dans l’univers des CMS, conformément puisque proportionnellement aux autres CMS, WordPress est l’outil préféré des personnes désirant réaliser un site Internet.

L’outil est donc privilégié par les diverses attaques de pirates désireux d’exploiter les failles qui sont souvent innombrables dans les sites Internet de personnes négligent la sécurité de leur site Internet, souvent sous prétexte que leur activité n’intéresserait pas de potentiels pirates informatiques.

Voyons ensemble, en 10 points pourquoi votre site pourrait ou a été piraté.

1 – Hébergement Web peu fiable et non sécurisé

Comme tous les sites Web, les sites WordPress sont hébergés sur un serveur Web. Certaines plateforment d’hébergement ne sécurisent pas correctement leur plateforme d’hébergement. Cela rend tous les sites Web hébergés sur leurs serveurs vulnérables aux tentatives de piratage.

Cela peut être facilement évité en choisissant le hébergement WordPress meilleur fournisseur d’ pour votre site Web. Des serveurs correctement sécurisés peuvent bloquer bon nombre des attaques les plus courantes sur les sites WordPress.

La meilleure plateforme que je puisse vous conseiller en terme de sécurité et de réactivité en cas de problème est Ionos.

J’ai testé bien d’autres plateformes et je ne travaille moi-même qu’avec celle-ci, sauf si le client possède déjà son hébergement et son nom de secteur.

2 – Négligeance de la mise à jour de WordPress

Certains utilisateurs de WordPress ont peur de mettre à jour leurs sites Web WordPress. Ils craignent que cela ne casse leur site Web.

Chaque nouvelle version de WordPress corrige des bugs et des failles de sécurité. Si vous ne mettez pas à jour WordPress, vous laissez intentionnellement votre site vulnérable.

Mettez à jour régulièrement chacun de vos plugins/thèmes installés sur votre site. Faites l’inventaire de tous ceux qui ne sont pas utilisés et supprimez-les ou remplacez-les par de meilleures alternatives.

Si vous craignez qu’une mise à jour ne casse votre site Web, vous pouvez créer une sauvegarde WordPress complète avant d’exécuter une mise à jour. De cette façon, si quelque chose ne fonctionne pas, vous pouvez facilement revenir à la version précédente.

3 – Utilisation de mots de passe faibles

Les mots de passe faibles sont la principale raison du réussite des attaques par force brute qui ciblent votre compte. Même à ce jour, les utilisateurs continuent d’employer des mots de passe faibles et courants comme « mot de passe » ou « 123456 » ; si vous êtes l’un d’entre eux, votre site Web pourrait avoir des problèmes !

Deviner des mots de passe faibles permet aux pirates d’entrer dans les comptes d’administrateur où ils peuvent infliger le maximum de dégâts.

Comment réparez-vous ce problème? Simple, assurez-vous que tous les utilisateurs de votre compte (y compris les utilisateurs administrateurs) configurent des mots de passe forts pour leurs identifiants de connexion. Avec au moins 8 caractères, les mots de passe doivent être un mélange d’alphabets majuscules et minuscules, de chiffres et de symboles.

Pour plus de sécurité, installez un outil de gestion des mots de passe capable de générer et de stocker automatiquement des mots de passe forts.

4 – Noms d’utilisateur admin communs

En plus des mots de passe faibles, les utilisateurs créent aussi des noms d’utilisateur communs faciles à deviner.

Cela inclut les noms d’utilisateur courants pour les utilisateurs administrateurs tels que – “admin”, “admin1” ou “admin123”. Les noms d’utilisateur d’administrateur courants permettent aux pirates d’accéder plus facilement aux comptes d’administrateur et de contrôler les fichiers principaux de votre installation WP.

Comment évitez-vous ce problème ? Si vous utilisez de tels noms d’utilisateur faciles à deviner, remplacez-les tout de suite par un nom d’utilisateur unique. La façon la plus simple de le faire est d’employer l’outil de gestion des utilisateurs de votre compte d’hébergement, en supprimant l’utilisateur administrateur précédent et en créant un nouvel utilisateur administrateur avec un nom d’utilisateur unique.

5 – Plugins mal développés

La popularité des sites Web WordPress est due à sa capacité flexible à étendre autant de fonctions que vous pouvez en rêver. Ces plugins sont pour la plupart gratuits et développés par des développeurs du monde entier et qui peuvent être intégrés aux sites internet de nombreux utilisateurs. L’inconvénient de ces plugins est sa sensibilité aux piratages, aux menaces et, en temps venu, s’il n’est pas mis à jour, il se bloque.

 

  • A propos de l’auteur


    Richardson D.

    Fondateur | Chef de projet Idevart

  • Projets personnels


  • Demande de devis



      07.68.26.70.54


      Faites votre devis gratuit !