5 choses importantes à savoir avant de démarrer un site de dropshipping ou e-commerce


Salut, vous êtes enfin décidé à vous lancer dans l’aventure du commerce en ligne, et vous êtes plus sûr que jamais de votre décision ? Tant mieux ! Cela signifie que vous avez longuement réfléchi et que vous êtes sérieusement préparé à lance votre projet.

Cela signifie également que vous êtes préparé à la fois mentalement, en terme de formation accompagnée ou personnelle et que vous disposez par exemple d’un bon budget pour vous accompagner efficacement.

Loin de moi l’idée de vous faire peur, mais si toutefois vous avez décidé de vous lancer seul dans un projet e-commerce “d’envergure”, avec la vente de nombreux produits, par exemple, vous n’y arriverez pas.

En effet vouloir porter différents casquettes pour gérer non seulement son site Internet, sa communication, les ventes de ses produits etc. Au delà de l’aspect des compétences et de la préparation, vous entamerez et réduirez à néant votre motivation, votre énergie et vous ne voudrez plus entendre parler de votre projet, tant vous vous serez vous-même “dégoûté” de l’ampleur du travail à réaliser seul.

Il est donc très important que vous ayez prévu de déléguer une partie du travail car même avec les meilleures compétences du monde personne ne peut gérer un projet de site e-commerce d’envergure sur du long terme.

Ceci étend dit, il est temps de commencer de découvrir 5 points importants à comprendre pour réussir le démarrage de votre commerce en ligne, car cette étape est la base de la réussite ou l’échec de votre activité de commerce en ligne, c’est celle qui marquera vos premiers choix et prises de décisions, cette étape vous aidera (ou pas) à faire le plein de motivation et ne pas entamer votre détermination vers la réussite de votre activité commerciale en ligne.

1 – Tenir compte de la concurrence acharnée

Malheureusement, il n’y a pas moyen de contourner cela. Les magasins en ligne ont connu un boom au cours de la dernière décennie, et on estime maintenant qu’il y a plus de 20 millions de sites Web de commerce électronique en direct sur Internet, et le nombre d’acheteurs en ligne devrait atteindre 20 milliards. Ce n’est pas le moment de se laisser décourager par les statistiques, vous devriez utiliser ces informations pour encourager votre créativité et votre esprit d’entreprise, ce qui nous amène au point n°2.

2 – Connaissez votre consommateur

Définissez qui sont vos consommateurs et quels sont leurs besoins. C’est une étape très importante dans le processus. Beaucoup de gens sont bloqués sur ce qu’est leur produit et comment l’utiliser, mais ils ne regardent jamais qui est le consommateur et pourquoi ils le voudraient. Cette connaissance pilotera toutes les informations que vous présentez sur Internet.

3 – Sachez ce que vous vendez

Avez-vous un produit défini ou une gamme de produits qui a de la demande ? Vous devriez certainement faire des recherches avant de créer votre entreprise. Votre produit est-il un tout nouveau produit dans une catégorie ou démarrez-vous une nouvelle catégorie ? Si tel est le cas, assurez-vous de mettre en place des protections de propriété intellectuelle avant de le mettre sur Internet. Si vous vendez un produit largement disponible, il est important que vous compreniez combien de vendeurs il y a pour l’article que vous vendez. Si le marché est très saturé et que vous n’avez aucun moyen de vous différencier en tant que vendeur, vous voudrez peut-être passer plus de temps à développer votre idée.

4 – Vous devez vous démarquer de la foule

Une concurrence féroce signifie qu’il est essentiel que vous offriez quelque chose que les consommateurs ne peuvent trouver nulle part ailleurs. Tout d’abord, vous devez réfléchir et concevoir le point de vente unique de vos produits. Avec la meilleure volonté du monde, vous ne verrez pas beaucoup de ventes si vous branchez vos produits sur un marché sursaturé sans rien de nouveau à offrir. Vous avez donc besoin de quelque chose qui différencie votre marque, qu’il s’agisse d’un produit totalement nouveau et hautement innovant ou d’un avantage supplémentaire pour attirer les gens.

5 – Comment gérer les retours

Le plus grand obstacle du commerce en ligne est qu’il est dépourvu de contact réel avec le produit, vous ne pouvez donc pas savoir s’il est parfait pour vous ou non et cela se produit lorsqu’il arrive réellement à votre porte après le paiement. Par conséquent, les fournisseurs de commerce électronique réputés offrent toujours des options de retour avec la flexibilité et les précautions requises. Ainsi, les clients honnêtes peuvent retourner immédiatement les marchandises non désirées et obtenir soit des remplacements, soit un remboursement si un remplacement n’est pas possible. Vous devez introduire des politiques de retour et créer des modules pendant le processus de conception et de programmation du commerce électronique.

  • A propos de l’auteur


    Richardson D.

    Fondateur | Chef de projet Idevart

  • Projets personnels


  • Demande de devis



      07.68.26.70.54


      Faites votre devis gratuit !